coarcté

coarcté

COAR(C)TÉ, ÉE, (COARTÉ, COARCTÉ)adj.
A.— PATHOL. [Appliqué à un organe, un conduit naturel] Qui présente un rétrécissement congénital. Intestin coarcté.
ENTOMOL. Chrysalide coarctée. ,,Dont la larve est enfermée dans sa peau desséchée, de façon à ne laisser voir aucune des parties de l'insecte parfait`` (Lar. 19e). L'enveloppe (...) des chrysalides coarctées (...) ne peut être regardée comme le cuir : c'est plutôt une espèce d'épiderme corné (CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 2, 1805, p. 560).
B.— P. anal. PSYCHOL. [Dans la terminol. de Rorschach, appliqué à une pers.] Type d'individu dépressif, replié sur lui-même, ne manifestant aucune tendance à l'extraversion. Il [Rorschach] y ajoute le type coarté (qui n'interprète ni par couleur ni par mouvement) : maniaque ou dépressif, et le type ambiéqual (interprète par la couleur autant que par le mouvement) (MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 16).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. mod. de psychologie.
Prononc. et Orth. Seule transcr. ds LITTRÉ : ko-ar-kté, fém. -ktée. Les dict. gén. n'enregistrent pas coarté, mais cf. MOUNIER, loc. cit. Étymol. et Hist. 1. 1478 les matieres coartees (La Grande Chirurgie de Guy de Chauliac, trad. N. Panis, f. 237 ds SIGURS, p. 328); 1547 coarctee (BUDÉ, Instit. du Prince, édit. J. Foucher, ch. 46 ds HUG.) — 1611, COTGR.; 1805 chrysalides coarctees (CUVIER, loc. cit.). Empr. au lat. class. coartatus, part. passé de coartare (transcrits sans fondement coarctare, coarctatus dans les manuscrits; dér. de artare, artatus [arctare, arctatus], « serrer, resserrer », notamment dans le domaine médical). Fréq. abs. littér. : Coarcté : 1. Coarté : 1. Bbg. AMAR (G.). Ernest Renan et le vocab. Vie Lang. 1971, p. 557.

coarcté, ée [koaʀkte] adj.
ÉTYM. 1478; lat. coarctatus, de coarctare, de co-, et arctare, de arctus « serré, étroit ». Cf. moy. franç. coarcter « réprimer », 1547. → Coarté.
Didact. Qui présente une coarctation.
(1805, Cuvier). Zool. || Chrysalide coarctée, dont la larve est entièrement enfermée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • coarcté — coarcté, ée (ko ar kté, ktée) adj. Terme didactique. Rendu plus étroit. L intestin coarcté. ÉTYMOLOGIE    Voy. coarctant …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • coarté — ⇒COAR(C)TÉ, ÉE, (COARTÉ, COARCTÉ)adj. A. PATHOL. [Appliqué à un organe, un conduit naturel] Qui présente un rétrécissement congénital. Intestin coarcté. ENTOMOL. Chrysalide coarctée. ,,Dont la larve est enfermée dans sa peau desséchée, de façon à …   Encyclopédie Universelle

  • astheure — Astheure, adverb. du temps present, penacut. Composé de deux entiers, sçavoir de A preposition, et heure nom substantif, et d un corrompu, qui est St, dont l entier est ceste, pronom demonstratif, qui coarcte l adverbe au temps present, Si que le …   Thresor de la langue françoyse

  • compagnon — Compagnon, m. Est celuy qui a hantise ordinaire et compagnie à un autre, et est terme correlatif à luy mesmes, le Picard dit Compaing, comme l Italien Compagno, et compagnon par diminutif. Le mesme Picard, dit paignon en diminutif de pain, pour… …   Thresor de la langue françoyse


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»